LIÈGE, Saint-Nicolas

Verschueren (1954)

En savoir plus

LIÈGE , Sainte-Marie-des-Anges

Willem Pereboom & Jan Leyser (1876)

En savoir plus

LIÈGE, Saint-Denis

Joseph Merklin (1862) / Maurice Delmotte (ca 1960)

En savoir plus

LIÈGE, Abbaye bénédictine de la Paix Notre-Dame

Jean-Baptiste Le Picard (1737) / Rest. Manufacture d’Orgues Luxembourgeoise (1980)

En savoir plus

LIEGE, Couvent des Filles de la Croix

Pereboom & Leyser (1893)

LIÈGE (ROCOURT), Saint-Joseph

André Thomas (1972), Hadrien Paulus (1998)

En savoir plus

LIEGE, Sainte-Croix

Buffet de 1610 / Orgue Arnold Clerinx (1861)

En savoir plus

LIEGE, Saint-Vincent

Guido Schumacher (1992)

En savoir plus

LIÈGE, Cathédrale Saint-Paul

Joseph Merklin (1870)

En savoir plus

LIÈGE, Saint-Sacrement

André Thomas (1983)

En savoir plus

LIÈGE, Église du Grand Séminaire

Arnold Clerinx (1854) / Rest. Karl Kamp (1956)

En savoir plus

LIÈGE, Église Saint-Jacques

Anonyme (1600) / Reconstruction par la Manufacture d’Orgues Schumacher (1998)

En savoir plus

LIÈGE, Conservatoire royal de Musique

Georg Westenfelder (1982)

En savoir plus

LIÉGE, Saint-Barthélemy (grand orgue)

Joseph Merklin (1852)/ Pierre Schyven (1887)/ Rest. Schumacher (2014)

En savoir plus

LIÈGE, Temple Protestant

Orgue Joseph II Weimbs (1977)

En savoir plus

LIÈGE, Sainte-Foy

Willem Pereboom & Jan Leyser (1877)

En savoir plus

LIEGE, St. Jacques (orgue ce choeur)

Anonyme XVIIIe siècle

En savoir plus

LIÈGE, Chapelle Saint-Roch-en-Volière

Guillaume Robustelly (1769) / Rest. Dominique Thomas (2010)

En savoir plus

LIÈGE, Sainte-Catherine

Arnold Clerinx (1860)

En savoir plus

LIÈGE (CHÊNÉE), Saint-Pierre

Arnold Clerinx (1871) / André Thomas (1973)

En savoir plus

LIEGE, Sainte-Marguerite

André Thomas (1995)

En savoir plus

LIÈGE, Salle Philharmonique

Pierre Schyven (1888) / Rest. Manufacture d’Orgues Thomas et Manufacture d’Orgues Luxembourgeoise (2005)

En savoir plus
LIÈGE, Saint-Jacques (orgue de chœur)
Anonyme XVIIIe siècle

orguechoeursaintjacques
© Luc De Vos
Construit au début du XVIIIe siècle par un facteur allemand, cet orgue de chœur provient d’une localité près de Siegen. Abandonné, il fut racheté par le facteur d’orgues Günther Hardt (Möttau), qui le reposa ici en 1974 après restauration et sur l’initiative d’Hubert Schoonbroodt. L’instrument compterait encore 5 jeux originaux : Viola di gamba 8, Gedackt 8, Octav 4, Octav 2 et Subbas 16. La polychromie du buffet date de 1974. (source : Orgues de Wallonie, vol. 5).



Les Jeux

Clavier (do1-do5)
Principal 8
Viole di gamba 8
Gedackt 8
Octav 4
Flûte 4
Octav 2
Sesquialtera II 2 2/3 + 1 3/5
Mixtur III
Cornet III (do#3)

Pédale (do1-fa2)
Subbas 16

Accessoires
Tremulant
Koppel

Traction des notes > mécanique
Traction des jeux > mécanique
Diapason > 440 Hz
Tempérament > égal
Soufflets > 1 réservoir à 2 plis compensés

La fête de l'orgue - Mai 2017